Sexualite chat

La chatte se dégage en poussant un cri perçant caractéristique (cri de fin de copulation).La chatte doit être saillie plusieurs fois pour que le taux de LH soit suffisant pour provoquer l'ovulation.Vous avez bien compris que ces deux mécanismes (poids de la chatte pour une bonne lactation) et arrivée des beaux jours (pendant lesquels la nourriture est plus facile à trouver) permettent aux petits de naître dans de bonnes conditions de survie. Les interactions sociales : une femelle isolée atteindra sa maturité sexuelle plus tard qu'une chatte vivant dans un environnement stimulant. Marion Ruffié, comportementaliste félin et bloggeuse vous livre quelques explications sur la sexualité et la reproduction des chats.

La chatte est une espèce polyoestrienne saisonnière à ovulation provoquée contrairement à la chienne, monooestrienne non-saisonnière qui ovule une ou deux fois par an. Comment se passe la reproduction chez nos amis félins ?L’âge de maturité sexuelle, la période de chaleur, la période d’ovulation et de fécondation, la grossesse et la naissance des chatons…Lorsqu'il atteint l'âge de la puberté, l'animal est dit pubère. L'âge de la puberté varie non seulement selon le sexe, mais également selon l'espèce.La puberté est déclenchée par un mécanisme hormonal (mise en route de l'axe hypothalamo-hypophyso-gonadotrope) qui provoque toute une série de transformations (caractères sexuels secondaires) : Chez les mâles, c'est entre 5 et 8 mois qu'apparaissent les premiers spermatozoïdes dans les tubes séminifères.

Search for sexualite chat:

sexualite chat-60

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

One thought on “sexualite chat”

  1. Don’t be worried that talking about it will encourage them to do it, Brown adds. “The more they know about the risks, the less sex they have as teens.” Besides looking for signs that your dating teen is having unprotected sex, parents should always be watchful for signs of abuse, Ponton and Brown say. Subtler signs include unusual anxiety, secretiveness, poor appetite, low self-esteem and depression.